Campagne nationale « Respectez leur travail, respectez-les »

Le Ministère chargé des Transports lance, du 15 septembre au 1er octobre 2022, une campagne nationale de sensibilisation contre les incivilités envers les agents des directions interdépartementales des routes (DIR).

Le Ministère chargé des Transports lance, du 15 septembre au 1er octobre, une campagne nationale de sensibilisation contre les incivilités envers les agents des directions interdépartementales des routes (DIR) : « Respectez leur travail, respectez-les ».

Alors qu’ils interviennent pour la sécurité des usagers sur le terrain, les agents des DIR subissent de nombreuses incivilités : entre jets d’objets, insultes, intrusions dans des balisages, et agressions physiques. L’objectif de cette campagne est ainsi de mettre à l’honneur ces agents de l’Etat et sensibiliser les usagers de la route aux diverses sanctions.

Mise à l’honneur des 3 900 agents des DIR qui interviennent quotidiennement sur l’ensemble du territoire

Les agents des directions interdépartementales des routes assurent des missions essentielles sur les réseaux routier et autoroutier de l’Etat.

365 jours par an et 24h sur 24 ils y interviennent pour :

  • baliser les chantiers,
  • entretenir l’infrastructure (chaussées, équipements, ponts, aires de service etc…),
  • sécuriser des zones d’incidents
  • assurer la viabilité hivernale.

Alors qu’ils assurent la sécurité des usagers de la route au quotidien, les agents sont confrontés, en plus des risques d’accidents, à de nombreuses incivilités de la part des usagers :

  • Agressions verbales : insulte, menace, intimidation et propos agressifs …
  • Agressions physiques : crachat, jet d’objet, menace physique au moyen d’un véhicule, coup…
  • Non-respect volontaire des balisages qui peut mettre en danger les intervenants

Face à ce climat d’agressivité, le Ministère chargé des Transports tient à rappeler au travers de cette campagne son engagement et son soutien aux agents des DIR, victimes de ces incivilités injustifiées alors qu’ils participent chaque jour à améliorer le quotidien des usagers de la route.

Une sensibilisation des usagers aux sanctions encourues

Cette campagne rappelle que ces incivilités ne restent pas impunies. En effet, menacer les agents de l’Etat, les intimider ou porter atteinte à leur intégrité physique est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Condamnation pénale d’un automobiliste pour des faits de violence aggravée à l’encontre d’un agent de la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est

Le 31 mars 2021, un agent de la DIR Centre-Est (Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est) a subi volontairement des violences ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours. Alors qu’il intervenait sur la bretelle d’accès à la route nationale 90 dans la commune de Gilly-sur-Isère, un véhicule a volontairement contourné le balisage pour s’engager sur la bretelle temporairement fermée.

Le conducteur s’est ensuite arrêté quelques mètres plus loin devant l’agent qui lui demandait de faire demi-tour. Mais l’automobiliste décidé à rejoindre la RN90 a forcé le passage en percutant, à plusieurs reprises par l’intermédiaire de son pare-choc, les genoux de l’agent.

A la suite de la plainte déposée par l’agent, le tribunal correctionnel d’Albertville, par jugement du 3 juin 2022, a condamné l’automobiliste au versement d’une amende de 1000 euros dont 500 euros avec sursis pour avoir volontairement commis des violences ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours aggravées par deux circonstances que les faits ont été commis sur une personne chargée de mission de service public et avec usage ou menace d’une arme (en l’occurrence l’usage de la voiture est ici considérée comme une arme).

Chaque année, les agents d’exploitation de la DIR Centre-Est, dans l’exercice de leurs missions de service public, sont victimes d’accidents de la circulation, parfois dramatiques, en raison de l’imprudence et du non-respect des règles de sécurité de certains usagers à leur égard.

La DIR Centre-Est alerte les usagers de la route que par leur comportement inadapté mettent en danger la vie de ces agents travaillant sur la route mais elle portera à la connaissance de la justice tout type d’acte répréhensible au regard de la loi pénale commis à leur encontre afin que soit déclenchée la procédure pénale.

Kit de com de la campagne

Différents dispositifs sont mis en place :
 des affiches ou panneaux sur les aires de repos…
 des vitrophanies sur les véhicules des DIR,
 des articles dans la presse quotidienne régionale les samedis,
 diffusion de contenus sur les réseaux sociaux (facebook, twitter…) et professionnels (Enovate, truckfly)
 une vidéo making-off de la campagne où les agents de la DIR Île-de-France évoquent leur travail quotidien et leur ressenti sur les incivilités

Partager la page

Sur le même sujet